Livraison rapide offerte pendant la période de lancement !

Top 10 des aliments à consommer pour des dents en bonne santé 👀👩‍💻

v-white

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conserver des quenottes et des gencives en parfaite santé passe aussi par l’assiette. Voici comment se régaler sans plomber sa bouche.

 

Un corps en bonne santé, c’est un corps avec de belles dents. Pourtant, on a tendance à oublier nos quenottes en pensant que le brossage quotidien est la seule clé pour en prendre soin. Bien sûr, cette règle d’hygiène est à respecter scrupuleusement si l’on veut avoir une dentition saine. Le brossage doit s’effectuer matin et soir pendant 2 minutes pour être efficace. Ce rituel doit être complété par une attention particulière portée à la brosse à dent. Afin d’éviter que les bactéries ne viennent s’y fixer, il faut adopter certains réflexes comme mettre sa tête vers le haut après utilisation ou encore la laisser loin du robinet, vecteur de saletés. Mis à part ce geste quotidien un peu rébarbatif, prendre soin de ses dents peut être une vraie source de plaisir… Pour cela, rien de plus simple, il suffit de manger !

 

1/10 - Le saumon :

Grâce au fluor accumulé dans ses chairs (1,9 mg/100 g environ), ce poisson marin participe à la consolidation de l’émail et des os de soutien des dents. Consommé 2 à 3 fois par mois, il contribue ainsi à prévenir leur déchaussement et l’apparition de caries. C’est également une excellente source de vitamine D, qui facilite l’absorption des minéraux et renforce la solidité des canines, des incisives et des molaires, comme l’a montré une étude récente de l’université de Buenos Aires (1). On préfère le saumon sauvage, plus riche en vitamine D que celui d’élevage (9 μg/100 g contre 6,8 μg/100 g).

 

  1. Publiée fin octobre 2014 dans Clinical Oral Investigations.

 

2/10 - Le chocolat :

Contrairement aux idées reçues, il est l’allié des dents… à condition de ne pas être trop sucré. En effet, « le cacao contient des phosphates qui neutralisent les acides susceptibles d’attaquer les dents », explique le Dr Franck Senninger, nutritionniste et auteur des Bienfaits du chocolat(2). Il renferme aussi des polyphénols qui inhibent le développement des bactéries impliquées dans les gingivites et parodontites. Ses acides gras forment un film protecteur qui freine l’érosion dentaire. On choisit du chocolat noir à 70 % de cacao au minimum.

 

  1. Aux éditions Jouvence.

 

3/10 - La carotte crue :

Sa texture croquante débarrasse la bouche des débris alimentaires restés coincés après le repas et lutte contre la plaque dentaire. Mastiquer de la carotte crue favorise aussi la production de salive qui nettoie la surface des dents et réduit l’acidité buccale, « principale responsable de l’érosion dentaire », assure le Pr Pierre Colon, chef du service d’odontologie de l’hôpital Rothschild à Paris. Un antidote idéal après l’absorption d’un soda, d’un jus de fruits ou de ketchup, des aliments particulièrement dévastateurs. On préfère les bâtonnets de carottes aux carottes râpées.

 

4/10 - Le fromage :

Parfait pour faire le plein de calcium et de phosphore, des composés qui reminéralisent l’émail et rendent les dents robustes. Les fromages à pâte pressée cuite en sont les mieux pourvus. 100 g d’emmental délivrent 1 130 mg de calcium et 660 mg de phosphore, par exemple, contre 490 mg de calcium et 280 mg de phosphore pour le bleu. Les yaourts et fromages blancs en contiennent également à des doses non négligeables. Ces derniers renferment également plus de lactose, transformé par les bactéries en acide lactique. Pour ne pas agresser ses dents, on finit donc son repas par du fromage plutôt que par un yaourt ou un fruit.

 

5/10 - Le choux vert frisé :

Comme les épinards ou le persil, c’est une très bonne source de calcium. Une portion de 150 g de chou frisé procure 195 mg de ce minéral incontournable au renouvellement de l’émail. De plus, ce dernier est bien assimilé car le chou ne contient pas d’acide oxalique, qui limite l’absorption du calcium par l’intestin. Ce légume apporte également du fluor (2 μg/100 g) et beaucoup de vitamine C, nécessaire contre l’inflammation des gencives.

 

 6/10 - Le riz ou les pâtes complètes :

« Leurs sucres complexes sont beaucoup moins pourvoyeurs de caries que ceux des biscuits ou des confiseries, explique Thérèse Ellul-Ferrari, diététicienne-nutritionniste à Nice (3). Ils apportent par ailleurs une sensation durable de satiété qui réduit les envies de grignotage et évite ainsi de maintenir une acidité permanente en bouche. » Leur teneur élevée en magnésium (145 mg/100 g pour le riz complet et 120 mg/100 g pour les pâtes) diminue de surcroît le stress à l’origine de grincements de dents nocturnes qui abîment l’émail.

 

7/10 - La pomme :

Riche en fibres, elle lustre l’émail et booste la production de salive qui renforce les défenses minérales des dents. Mais attention : elle renferme tout de même du sucre et des acides organiques qui peuvent endommager la dentition. La pomme ne peut donc pas se substituer au brossage malgré ce que prétendent certains. Pour un en-cas, on évite les variétés très sucrées (Golden, Clocharde) ou trop acides (Granny Smith).

 

8/10 - La canneberge :

Cette petite baie rouge, plus connue sous le nom de cranberry, devrait faire d’ici peu son entrée dans les cabinets dentaires ! Le Pr Daniel Grenier, du laboratoire d’écologie buccale de l’université de Laval (Québec), a en effet montré que la cranberry renferme des antioxydants spécifiques, les proanthocyanidines, qui empêchent la fixation sur l’émail et les muqueuses des bactéries responsables de caries et de parodontites (4). On la consomme de préférence fraîche ou séchée plutôt que sous forme de jus, très riche en sucre.

 

  1. Journal of the Canadian Dental Association (2010).

 

9/10 - L’eau minérale :

Un verre d’eau à la fin de chaque repas et avant de se coucher réduit la charge bactérienne en bouche. Une eau légèrement fluorée, comme l’est celle du robinet dans certaines régions, participe à la prévention des caries. Pour connaître la composition de l’eau dans votre agglomération, renseignez-vous auprès de votre mairie. Si votre eau maison contient moins de 0,3 mg/l de fluor, buvez des eaux minérales telles que Vichy Célestin (5 mg/l), St-Yorre (9 mg/l) ou Quézac (2,1 mg/l). Attention : reins fragiles s’abstenir.

 

10/10 - Le chewing-gum au xylitol :

Il fait coup double, selon une étude publiée dans la revue Plos One en janvier 2015. Non seulement il favorise la salivation mais, en plus, il « piège » les bactéries. Trente minutes de mastication suffisent pour emprisonner 100 millions de bactéries buccales ! Une aubaine lorsque l’on n’a pas la possibilité de se brosser les dents.